Retour sur une année 2012 trépidante et passionnante

La dernière année fut pour moi le plus grand défi de ma carrière. Elle fut marquée bien entendu par la création de ma nouvelle entreprise Evollia, de l’aboutissement des démarches avec Capitale Ouverte et ma nomination à la présidence du conseil d’administration de la VETIQ. Ce qui m’a rendu heureux Ce sont les rencontres que j’ai faites cette année. […]

La dernière année fut pour moi le plus grand défi de ma carrière. Elle fut marquée bien entendu par la création de ma nouvelle entreprise Evollia, de l’aboutissement des démarches avec Capitale Ouverte et ma nomination à la présidence du conseil d’administration de la VETIQ.

Ce qui m’a rendu heureux

Ce sont les rencontres que j’ai faites cette année. La dernière année m’a encore fait réaliser que j’aime le monde et j’adore découvrir leur univers. J’aime beaucoup ma nouvelle équipe de travail chez Evollia que j’ai apprivoisé tout au long de l’année. J’ai redécouvert comment s’entourer de gens talentueux et surtout dévoués nous permet d’accomplir plus. Le succès est beaucoup plus agréable à partager à plusieurs. J’ai hâte de les retrouver en 2013 pour entamer cette nouvelle année avec le plaisir qu’on a su cultiver quotidiennement.

Je suis aussi très reconnaissant des clients et très touché de la confiance qu’ils ont accordée à notre nouvelle équipe. J’ai adoré découvrir leur univers et je me suis passionné à les aider. On a porté dans notre coeur ce qu’on a réalisé pour eux.

Après une semaine de repos auprès de ma famille, je constate comment elle est chère à mes yeux. En passant plus de temps avec mes enfants, je constate à quel point ils vieillissent vite. On a passé un très beau Noël cette année. Je suis fier de ma conjointe Isabelle qui a connu une année extraordinaire à son travail. Elle s’est fait décerner les honneurs peu de temps avant les fêtes. On a progressé tous deux à la même cadence dans un contexte très différent.

Ce que j’ai appris

La dernière année m’a démontré que je dois suivre davantage mon instinct. Si quelque chose est trop complexe, parait perdant ou démarre sur les chapeaux de roue dès le départ, c’est un sérieux avertissement pour la suite. J’ai appris aussi qu’il y a un lien fort entre la qualité des clients, des projets, des ressources humaines et du livrable. Quand on réunit les quatre, on atteint la béatitude. L’harmonie règne, le plaisir de travailler s’installe et tout le monde est heureux.

La deuxième leçon que j’ai apprise est qu’il faut régler les problèmes promptement. Quand on les règle vite, on cesse de ruminer sur les tracas qu’ils nous occasionnent et on peut redéployer nos énergies pour construire du positif.

Ce qui m’a marqué

Je n’ai jamais autant fréquenté des Français dans ma vie. En plus de m’associer à des Français avec Evollia, j’ai joint leur vaste communauté de la Ville de Québec. J’ai servi plusieurs clients français et j’ai des employés français dans mon équipe. J’ai appris qu’il y a plusieurs France dans la France. Ils ont un fort attachement à leur région d’origine. J’en ai beaucoup à apprendre encore et j’espère y retourner dans les prochaines années avec ce regard nouveau.

Ce qui m’attend

Après avoir établi les assises de cette nouvelle entreprise, j’entame la prochaine année avec beaucoup de confiance. Je me concentrerai à faire progresser cette entreprise dans sa deuxième année. Rien n’est gagné, mais l’élan y est. Le meilleur est à venir.


À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact




Autres publications et présences de Nicolas dans les médias