Retour sur ma première période des questions à l’Assemblée Nationale

J’ai assisté pour la première fois à une séance de l’Assemblée Nationale aujourd’hui. Ça manquait à ma culture et j’ai beaucoup aimé ça. J’ai senti vraiment être au centre névralgique du gouvernement. Un lieu de très grande beauté et d’histoire. Les débats sont beaucoup plus faciles à suivre en personne. On comprend plus le contexte autour […]

J’ai assisté pour la première fois à une séance de l’Assemblée Nationale aujourd’hui. Ça manquait à ma culture et j’ai beaucoup aimé ça. J’ai senti vraiment être au centre névralgique du gouvernement. Un lieu de très grande beauté et d’histoire. Les débats sont beaucoup plus faciles à suivre en personne. On comprend plus le contexte autour de chaque intervention. Il y a beaucoup d’activité pendant qu’une personne a droit de parole. C’est un feu roulant. 

Les employés de l’Assemblée sont très accueillants. On sent que le citoyen est bienvenu. La sécurité est omniprésente, mais les gardiens sont courtois. J’encourage tous les citoyens à y assister au moins une fois dans sa vie. On élit nos représentants et c’est intéressant de les voir à l’oeuvre.

Sans savoir à l’avance, j’ai assisté aux dernières heures de Tomy Tomassi à l’Assemblée. Il a jeté un drôle de regard vers la tribune des visiteurs avant de prendre sa place. Je me disais qu’il allait avoir une dure période de questions puisque j’avais eu connaissance d’un sondage très défavorable envers lui qui a été publié le matin. Effectivement, la plupart des questions étaient en lien avec lui, la compagnie BCIA, les garderies et les Fonds d’intervention économique régionaux (FIER).

Je vous invite à visionner la séance auquel j’ai assisté.


À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact

Google+FacebookTwitterLinkedinFlickrYouTube


Autres publications et présences de Nicolas dans les médias