Personnes disparues 2.0

Ai-je inventé une nouvelle expression qui se termine par « 2.0 »? Il y en a déjà des milliers. Toutefois, je voulais apporter votre attention sur un phénomène auquel j’ai témoigné depuis que j’ai prolongé ma vie sur le web social. Je veux parler de la disparition non annoncée d’une personne des réseaux sociaux. Une disparition dans […]

Ai-je inventé une nouvelle expression qui se termine par « 2.0 »? Il y en a déjà des milliers. Toutefois, je voulais apporter votre attention sur un phénomène auquel j’ai témoigné depuis que j’ai prolongé ma vie sur le web social. Je veux parler de la disparition non annoncée d’une personne des réseaux sociaux.

Une disparition dans la vie de tous les jours est un drame. Si un collègue de travail ne se présente plus un matin, le patron va appeler chez lui. Si ça se prolonge, on risque d’investiguer davantage en appelant la police ou sa famille. On ne laisse pas cet évènement sous silence.

Toutefois, lorsqu’une personne disparait ou à tout le moins cesse ses activités subitement sur les réseaux sociaux sur internet, on n’a pas toujours les moyens d’investiguer. On se dit au fond, il n’y a pas que ça dans la vie, c’est probable que la personne a décidé de faire autre chose de son temps. De quoi je me mêle?

Mais, ce qui me tracasse le plus dans ce phénomène c’est l’incohérence du geste. C’est difficilement compréhensible qu’une personne soit énormément active un jour et cesse le lendemain. On peut s’imaginer alors un évènement tragique qui pourrait avoir provoqué ça. On s’attache à ces personnes.

Le meurtre de Renée Wathelet avait été médiatisé et nous a permis de comprendre tout de suite pourquoi elle n’était plus active sur la toile. Toutefois, des drames d’une autre envergure peuvent provoquer tout autant un silence radio (ou web dans ce cas-ci). On n’a qu’à imaginer une dépression, un suicide ou un accident d’auto.

J’écris ce billet en réfléchissant tout haut avec vous. Quelles réflexions vous amène-t-elle cette question? Doit-on investiguer davantage par amitié ou plutôt doit-on assumer que ç’ait été une décision personnelle? Comment vivez-vous ça? Est-ce que ça vous êtes arrivé? Êtes-vous un disparu? Je vous demanderais d’éviter de citer des noms de personnes pour respecter leur intimité.


À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact

Google+FacebookTwitterLinkedinFlickrYouTube


Autres publications et présences de Nicolas dans les médias