Nicolas, tu as a arrêté de me suivre sur Twitter

À chaque fois que quelqu’un prend le temps de me signifier qu’il ou elle a appris que je me suis désabonné de son fil Twitter, je pense à cette scène de Fatal Attraction : Je suis trop de monde. Je réduis mes abonnements pour me concentrer sur les sujets qui m’intéressent le plus. C’est juste […]

À chaque fois que quelqu’un prend le temps de me signifier qu’il ou elle a appris que je me suis désabonné de son fil Twitter, je pense à cette scène de Fatal Attraction :

Je suis trop de monde. Je réduis mes abonnements pour me concentrer sur les sujets qui m’intéressent le plus.

C’est juste Twitter, ce n’est pas personnel. Revenez-en. Suivre ses désabonnements c’est un peu obsessionnel à mon avis. Vous vous faites du mal pour rien.


À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact

Google+FacebookTwitterLinkedinFlickrYouTube

  • Michelle Monette

    Bien dit Nicolas. J’ai goûté à cette médecine et j’ai tout simplement décidé de tirer la chaine ;-)


Autres publications et présences de Nicolas dans les médias

lapresse

huff

quora-160x69

radio-160x55