Mon expérience avec le Wi-Fi à bord de Via Rail

En novembre, j’ai fait l’essai du service Internet sans fil à bord d’un voyage Québec-Montréal à bord d’un train Via Rail. J’avais de basses attentes puisque j’avais lu au préalable que le service est supposément lent et sensible au mauvais temps. Dans la gare, la connexion du train était assez performante et fonctionnelle. Une fois […]

En novembre, j’ai fait l’essai du service Internet sans fil à bord d’un voyage Québec-Montréal à bord d’un train Via Rail. J’avais de basses attentes puisque j’avais lu au préalable que le service est supposément lent et sensible au mauvais temps.

Dans la gare, la connexion du train était assez performante et fonctionnelle. Une fois qu’on est connecté à leur réseau publique non sécurisé, on est redirigé sur une page de connexion lors de notre première visite de page web. Je m’inscris avec enthousiasme. L’heure de départ est arrivée, le train quitte la station.

Lors de mon voyage, le ciel était couvert et nuageux. Il ne pleuvait pas. Aussitôt que le train s’est retrouvé à l’extérieur plus aucune page m’a été servi. J’ai tenté par tous les moyens et rien ne fonctionnait. J’ai voulu utiliser MSN, Google Talk ou même allez voir mon Gmail par Firefox et rien n’aboutissait.

Je demande à l’agent de bord, si c’est normal que ça ne fonctionne pas, il regarde dehors et il me répond tout bonnement, c’est trop couvert pour fonctionner. Parfait, j’arrête de m’en faire et j’attends tout au long du voyage que la connexion s’améliore.

Rendu à mi-chemin, le ciel est partiellement couvert, on voit des percés de soleil. Je tente de faire un « Refresh » sur mon Gmail, mais l’application me sort le message qu’on voit rarement « This seems to be taking longer than usual« . J’essaie alors la version standard HTML qui est conçu pour les connections lente: aucun succès.

J’arrive plus tard à la gare de Montréal ayant profité d’au plus 10 pages vues de sites internet pendant tout le voyage. Mon MSN a réussi à se connecter, mais lorsque j’envoyais un IM à quelqu’un, la majorité des étaient perdus et ne se rendait pas.

Pour les plus techniques, voici une trace de ping que j’ai fait à bord du train lors des meilleures conditions météo que j’ai eues.

Envoi d'une requête 'ping' sur www.l.google.com [64.233.169.104] avec 32 octets de données :
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=555 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=495 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=495 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=522 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=500 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=506 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=707 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=527 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=471 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=502 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=613 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=515 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=846 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=518 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=684 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=524 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=548 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=469 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=515 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=481 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=521 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=563 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=651 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=3831 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=438 ms TTL=240
Délai d'attente de la demande dépassé.
Délai d'attente de la demande dépassé.
Délai d'attente de la demande dépassé.
Délai d'attente de la demande dépassé.
Délai d'attente de la demande dépassé.
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=1831 ms TTL=240
Réponse de 64.233.169.104 : octets=32 temps=318 ms TTL=240
Délai d'attente de la demande dépassé.
Délai d'attente de la demande dépassé.

Statistiques Ping pour 64.233.169.104:
    Paquets : envoyés = 34é re‡us = 27é perdus = 7 (perte 20%)é
Durée approximative des boucles en millisecondes :
    Minimum = 318msé Maximum = 3831msé Moyenne = 709ms

On voit dans ma trace que la connexion est très lente, mais elle tient le coup jusqu’à une interruption à la fin. La trace s’est effectué sur cinq minutes. L’architecture du réseau est basée par des routeurs wi-fi dans chaque wagon qui sont reliés à un backbone pour tout le train. Il y a un récepteur satellite qui reçoit des données d’internet et l’envoi est assuré par le réseau de Bell Mobilité (cellulaire).

J’ai demandé d’être compensé puisqu’ils n’ont pas été en mesure de fournir le service. J’ai eu aucune réponse à mon courriel envoyé le 11 novembre 2008 (ça fait 20 jours!). Je suis déçu que le service à la clientèle du service Internet n’égale pas du tout le service qu’on a en personne à bord du train. En faisait quelques recherches, il a plusieurs personnes qui ont vécu des expériences semblables. Ici, ici et ici. Disons qu’à l’avenir je vais surement m’abstenir de débourser 8,95$ par jour pour ce service qui en est pas un.


À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact

Google+FacebookTwitterLinkedinFlickrYouTube


Autres publications et présences de Nicolas dans les médias