Mieux vaut commenter à la source

J’aimerais porter votre attention sur un phénomène que je vois de plus en plus. J’ai remarqué que lorsque quelqu’un place un lien vers un billet de blogue dans un réseau social comme Facebook, LinkedIn ou Twitter, certains commentent le billet sous le lien dans ce même réseau social et sur le blogue en question. C’est […]

J’aimerais porter votre attention sur un phénomène que je vois de plus en plus. J’ai remarqué que lorsque quelqu’un place un lien vers un billet de blogue dans un réseau social comme Facebook, LinkedIn ou Twitter, certains commentent le billet sous le lien dans ce même réseau social et sur le blogue en question.

C’est quoi le problème?

Le problème qui survient, c’est que l’auteur du billet ne s’en rend pas compte et ne pourra pas lire la rétroaction. Si c’est négatif, il ne pourra pas se défendre. Aussi, la discussion que le billet peut générer sera éparpillée partout sur la toile. Certes il existe des services comme BackType qui tentent de récupérer les discussions Twitter entre autres, mais le résultat est très peu satisfaisant.

Je voulais juste sensibiliser les utilisateurs de ces réseaux de l’importance de commenter directement à la source. Un blogue qui permet des commentaires devrait être commenté.

Je vous encourage aussi à commenter un vidéo YouTube ou autre directement sur le site en question. Certains de ces sites permettent de répondre par vidéo aussi, vous serez surpris du niveau d’interaction que cela peut engendrer. Bien évidemment, s’il y a 1500 commentaires, ça devient un coup d’épée dans l’eau. Au fond, il faut utiliser son gros bon sens.

« Je veux bien, mais je ne peux pas! »

Je comprends par contre que certains sites de médias traditionnels ne permettent pas de commenter certains articles ou exigent d’être authentifiés pour y laisser notre marque. Moi aussi ça me décourage et j’aime mieux laisser mon grain de sel sur Twitter dans ces cas là. Tant pis pour eux.

Sans vouloir donner des leçons, car je déteste ce genre d’intervention dans l’univers des médias sociaux, je voulais juste vous apporter une matière à réflexion.

Remarque : Il serait mal avisé de commenter ce billet ailleurs qu’ici 🙂


À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact




Autres publications et présences de Nicolas dans les médias