Les deuxièmes fortifications de Québec découvertes en excellent état sur la rue St-Ursule

Ceux qui me connaissent bien savent mon intérêt marqué pour l’archéologie et l’histoire urbaine. Pendant des travaux de construction sur la rue St-Ursule, on a découvert des anciennes fortifications temporaires de Québec en bois en très bon état. C’est vraiment passionnant de découvrir des vestiges aussi concrets de notre passé. Je vous invite à regarder […]

Ceux qui me connaissent bien savent mon intérêt marqué pour l’archéologie et l’histoire urbaine. Pendant des travaux de construction sur la rue St-Ursule, on a découvert des anciennes fortifications temporaires de Québec en bois en très bon état.

C’est vraiment passionnant de découvrir des vestiges aussi concrets de notre passé. Je vous invite à regarder le reportage suivant avec l’entrevue avec mon ami Réjean Lemoine.

Les deuxièmes fortifications de Québec, datant de 1693, ont été retrouvées dans un état de conservation remarquable, ce qui constitue une découverte archéologique majeure qui sera annoncée en grande pompe, mardi matin. C’est la construction de condos derrière la chapelle de la rue Sainte-Ursule qui a mené à cette trouvaille qui a replongé les archéologues aux premières années de la ville. Cette fortification, appelée l’enceinte de Boisberthelot de Beaucours, était en fait le 2e ouvrage défensif construit dans la Vieille Capitale. Le premier avait été aménagé trois ans plus tôt, en 1690, pour défendre la cité contre les Anglais.

Source : Découverte archéologique majeure: les deuxièmes fortifications de Québec en excellent état | JDQ


À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact




Autres publications et présences de Nicolas dans les médias