La confiance sur Twitter

Il y a présentement une saga en cours à propos d'une fille sur Twitter. Elle interagit avec beaucoup de monde depuis un an. Des informations ont laissé croire qu'elle serait un imposteur. Elle n'existerait pas du tout. Je suis ardent défenseur des amitiés virtuelles. On découvre des personnes qu'on n'aurait pu jamais croiser autrement. J'ai […]

Il y a présentement une saga en cours à propos d'une fille sur Twitter. Elle interagit avec beaucoup de monde depuis un an. Des informations ont laissé croire qu'elle serait un imposteur. Elle n'existerait pas du tout.

Je suis ardent défenseur des amitiés virtuelles. On découvre des personnes qu'on n'aurait pu jamais croiser autrement. J'ai d'ailleurs rencontré mon épouse sur IRC en 1998. Je suis convaincu et comme disent les anglais: "I walk the talk"

Cette histoire m'a fait pensé immédiatement au tweetups. Pourquoi j'organise ça? J'ai le besoin de serrer la main et de voir ces personnes que je côtoie en ligne. C'est ma façon de consolider ces relations. Souvent c'est à ce moment là que je les accepte comme ami Facebook et LinkedIn. 

Si on parle de confiance, il faut convertir cette amitié virtuelle en quelque chose de plus tangible. On est des humains et il ne faut pas trop s'éloigner de nos propres conventions sociales primitives de base. On a besoin de se voir et de se toucher (on parle juste d'une poignée de main!).

J'ai l'impression que la genre de situation mentionnée plus haut aurait pu s'éteindre rapidement si quelqu'un aurait tenté sérieusement de la voir cette personne. Ses refus à répétition aurait été des indices sur sa véracité. Oui ça l'aurait pu être de la gêne, mais je trouverais ça illogique qu'une personne dépense autant temps en ligne pour n'exister que là. 

Ma soirée d'hier au 8e tweetup au Charlotte qui s'est terminé au Cosmos m'a beaucoup plu. Il y a rien qui bat ce genre d'expérience. Ces amitiés se développent davantage d'une fois à l'autre et j'ai maintenant de réels liens d'amitié et de confiance envers plusieurs d'entre eux. Je suis heureux de les avoir comme amis.

À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact

Google+FacebookTwitterLinkedinFlickrYouTube


Autres publications et présences de Nicolas dans les médias