J'ai visité un vrai Colosse de l'informatique

J’ai eu la chance la semaine passée de faire la visite du superordinateur Colosse de l’Université Laval dans le cadre du 5e anniversaire de l’AQIII à Québec. Installé en 2009 dans l’ancien accélérateur de particules Van de Graaff désaffecté du pavillon Vachon. Ce qui est fascinant dans cette installation, les chercheurs se sont servis de […]

Colosse Supercomputer

J’ai eu la chance la semaine passée de faire la visite du superordinateur Colosse de l’Université Laval dans le cadre du 5e anniversaire de l’AQIII à Québec. Installé en 2009 dans l’ancien accélérateur de particules Van de Graaff désaffecté du pavillon Vachon. Ce qui est fascinant dans cette installation, les chercheurs se sont servis de la disposition cylindrique de la tour en béton pour faire circuler l’air réchauffé vers le haut par l’intérieur. Les prises d’air des machines sont situées dans les corridors extérieurs. Autant dans les sections chaudes et froides, l’air circule librement dans le silo grâce à des planchers de grilles.

Cette configuration verte a permis à l’Université Laval d’être parmi les gagnants du concours international Green 15 organisé par InfoWorld. La chaleur produite par l’ordinateur servira à chauffer le pavillon voisin. Voici un extrait d’une nouvelle sur le site de développement durable de l’université.

L’efficacité énergétique du supercalculateur résulte de la mise à profit de la forme cylindrique de l’ancien accélérateur de particules. Plutôt que d’aligner les serveurs en rangées, comme c’est généralement le cas pour les ordinateurs de ce genre, le responsable du projet et professeur à la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval, Marc Parizeau, a eu l’idée de disposer de façon concentrique, sur deux étages, les quelque 8000 unités de traitement formant le cœur informatique de Colosse. Cette conception unique, qui permet la circulation d’air à basse vélocité et sans turbulences, réduit de 50 % les coûts de refroidissement du superordinateur, soit une économie d’environ 1,5 million de kWh annuellement par rapport à un équipement informatique au design traditionnel. De plus, la chaleur émise par le superordinateur, qui équivaut à 4000 ampoules de 100 watts, est récupérée et dirigée vers le système de chauffage des immeubles du campus. « Il n’y a pas d’ordinateurs tout à fait verts, mais notre installation compte parmi les plus efficaces au monde sur le plan énergétique, comme en témoigne le prix qui nous a été remis », souligne le professeur Parizeau.

On a été bombardé de données quant à sa configuration et ses performances. J’ai retenu un peu d’information. Le refroidissement est au sous-sol. L’étage supérieur contient les racks pour le stockage (SAN). L’étage suivante comprend les unités de traitement (CPUs). Chaque noeud est installé avec Linux CentOS 5.4. L’utilisateur indique à un répartiteur combien de noeuds il requiert pour son traitement. Le câblage Infiniband est très rapide, dispendieux (3000 $ par câble) et très fragile à manipuler.

Colosse est une grappe de calcul comportant 960 nœuds de calcul et 40 nœuds d’infrastructure. Ces nœuds sont tous constitués d’une paire de processeurs Intel Nehalem-EP possédant chacun quatre cœurs de traitement et 24 gigaoctets de mémoire RAM. Au total, Colosse comporte donc 8000 cœurs et 24 téraoctets de mémoire. Tous les nœuds sont reliés par une réseautique haute performance de type Infiniband QDR dont la vitesse nominale est de 40 gigabits/sec. Les nœuds d’infrastructure sont également reliés entre-eux et avec le monde extérieur par une réseautique de type 10-gigabit ethernet. Parmi ces nœuds d’infrastructure, la moitié sont consacrés au système de fichier parallèle Lustre dont la capacité utilisable atteindra 1 pétaoctet lorsqu’il sera totalement déployé. Sa capacité initiale est de 500 téraoctets.

via Quelles sont les spécifications de Colosse?

Colosse Supercomputer

Colosse Supercomputer

À l’heure actuelle, le centre de données est utilisé au tiers de sa capacité en pieds carrés. Les équipements électriques et de refroidissement sont tout de même prévus pour une occupation à 100 %. Il peut donc tripler en capacité si l’argent est disponible. J’ai appris pendant la visite que du temps de traitement sur Colosse peut être loué par le privé. Il suffit de communiquer avec les responsables si vous avez besoin d’une capacité de traitement exceptionnelle.

Mise à jour 2011-03-03 : Une vidéo Youtube produite par l’Université Laval présente ce projet de supercalculateur:


À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact




Autres publications et présences de Nicolas dans les médias