Geocities n’est pas mort, il est vit dans les torrents

However, enough people did care about the demise of Geocities to form a group that calls itself The Archive Team, which began grabbing as much of Geocities as it could before Yahoo killed it. On Sunday, that archive of Geocities was made available in torrent form — a 652GB torrent. via webmonkey.com Un groupe d’internautes […]

However, enough people did care about the demise of Geocities to form a group that calls itself The Archive Team, which began grabbing as much of Geocities as it could before Yahoo killed it. On Sunday, that archive of Geocities was made available in torrent form — a 652GB torrent.

Un groupe d’internautes consciencieux de la valeur patrimoniale digitale de Geocities a sauvegardé le plus possible tous les petits sites hébergés sur cette plateforme avant que Yahoo la ferme définitivement il y a quelques mois. L’archive a une grosseur de 652 Go ou 0,65 teraoctets.

Geocities était le plus populaire site d’hébergement gratuit dans les débuts d’internet. Un internaute pouvait créer son site personnel et Geocities y incorporait quelques publicités dans les pages. Pour plusieurs, ce service était synonyme de GIFs animés quétaine des années 90.


À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact

Google+FacebookTwitterLinkedinFlickrYouTube


Autres publications et présences de Nicolas dans les médias