France-Québec : la force du biculturalisme au sein d’Evollia

Hier j’ai assisté au déjeuner-conférence du maire de Québec, Régis Labeaume et celui de Bordeaux, Alain Juppé. Cette rencontre m’a beaucoup interpellé, car elle a surtout porté sur la synergie économique possible avec maillage de nos deux cultures. Evollia a d’ailleurs été fondé par deux Français et un Québécois. Cette association que j’ai entreprise avec […]

Hier j’ai assisté au déjeuner-conférence du maire de Québec, Régis Labeaume et celui de Bordeaux, Alain Juppé. Cette rencontre m’a beaucoup interpellé, car elle a surtout porté sur la synergie économique possible avec maillage de nos deux cultures. Evollia a d’ailleurs été fondé par deux Français et un Québécois. Cette association que j’ai entreprise avec Francis Bélime et Armelle Rossetti est excessivement instructive pour nous tous.

La façon de faire les affaires en France et au Québec diffère passablement. La façon de commercialiser une entreprise sur le web est aussi différente et c’est d’ailleurs une de nos forces. Nous avons entamé quelques projets pour des entreprises qui ont des pieds de chaque côté de l’Atlantique et notre sensibilité aux deux cultures est sans doute un avantage indéniable pour notre clientèle.

Je vous invite à lire cet intéressant compte-rendu de la Chambre de commerce française au Canada (Section Québec) pour en savoir plus ce qui s’est dit lors du déjeuner-conférence.

 


À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact

Google+FacebookTwitterLinkedinFlickrYouTube


Autres publications et présences de Nicolas dans les médias