Déversement d’Anthrax dans le Saint-Laurent

Le député Bernard Bigras a posé une question forte troublante sur une usine secrète à Grosse-île près de Montmagny. Cette usine produisait l'arme biologique anthrax pendant la deuxième guerre mondiale en 1943-1944. Un documentaire en juin 2010 a soulevé ce fait et un ancien militaire, Joseph Lachance, a témoigné qu'on lui a demandé de déverser les […]

Le député Bernard Bigras a posé une question forte troublante sur une usine secrète à Grosse-île près de Montmagny. Cette usine produisait l'arme biologique anthrax pendant la deuxième guerre mondiale en 1943-1944. Un documentaire en juin 2010 a soulevé ce fait et un ancien militaire, Joseph Lachance, a témoigné qu'on lui a demandé de déverser les stocks inutilisés dans le fleuve Saint-Laurent!

M. Bigras a indiqué que 439 litres de cette arme ont été produits et ça représente 70 milliards de doses mortelles. Laurie Hawn, secrétaire parlementaire de la Défense nationale, a répondu que l'anthrax a été neutralisé avec du formaldéhyde (formol) et a indiqué qu'il n'existe aucune preuve que ça l'a été déversé dans le fleuve. Il ne répond pas toutefois où on en a disposé. On apprend dans sa réponse que Grosse île a subi une décontamination dans les années 90 et a été ouverte en 1997. On a jugé que les niveaux d'anthrax sont insignifiants et sans danger pour les visiteurs.

J'ai fait une recherche dans Google Actualités et il n'y a aucun journaliste qui a repris ça. C'est vraiment inquiétant qu'on ne fouille pas des dossiers aussi importants et inquiétants.

À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact

Google+FacebookTwitterLinkedinFlickrYouTube

  • Carl-Frédéric De Celles

    Si tu as la chance d’aller visiter Grosse-Ile, c’est vraiment une des visites historiques les plus intéressantes que j’ai faite! Tant pour la quarantaine humaine, animale que pour les recherches sur l’anthrax et son rôle dans la deuxième guerre mondiale.

  • Nicolas Roberge

    J'y pense d'y aller depuis un bout. Dans la visite, il disent ouvertement que l'emplacement à servi à produire de l'anthrax ?


Autres publications et présences de Nicolas dans les médias