Assistez au 1er CloudCamp à Québec

L’intérêt grandissant envers cette nouvelle méthode de livraison des services informatique par le web nous a encouragés à organiser un 1er CloudCamp dans la Ville de Québec. J’ai le plaisir d’annoncer que ce premier camp au lieu le 27 octobre à 13:00 à la nouvelle Brasserie La Korrigane sur la rue Dorchester dans le quartier St-Roch. Entrée […]

L’intérêt grandissant envers cette nouvelle méthode de livraison des services informatique par le web nous a encouragés à organiser un 1er CloudCamp dans la Ville de Québec. J’ai le plaisir d’annoncer que ce premier camp au lieu le 27 octobre à 13:00 à la nouvelle Brasserie La Korrigane sur la rue Dorchester dans le quartier St-Roch. Entrée est gratuite et l’inscription est limitée aux 75 premières personnes (capacité de la salle choisie).

Formule barcamp

Ceux qui ont déjà assisté au WebCamp organisé depuis 2 ans au printemps connaîtront un peu plus la formule d’un barcamp. J’ai cru bon de créer ce camp plus spécifique et plus niché pour réunir ceux que ça intéresse. Voici une bonne description d’un barcamp chez Wikipédia :

Un BarCamp est une rencontre, une non-conférence ouverte qui prend la forme d’ateliers-événements participatifs où le contenu est fourni par les participants qui doivent tous, à un titre ou à un autre, apporter quelque chose au Barcamp.

C’est le principe pas de spectateur, tous participants.

(…)

Les BarCamps en pratique

Le cadre procédural d’un BarCamp peut varier d’un lieu à un autre en respectant le double principe de la « non-conférence » et du « tous participants ». Dans le modèle initial, le Barcamp commence par une présentation des participants sous la forme d’un tour de table où chacun donne son nom, son appartenance (entreprise, association), s’il en a une, et trois mots-clés qui permettent de cerner ses centres d’intérêt. Ensuite les participants sont invités à inscrire le thème qui les intéresse sur une grande feuille de papier qui sera ensuite affichée au mur. Cela prend la forme d’un tableau matriciel avec d’un côté les salles ou tables disponibles, de l’autre les créneaux horaires. Tous les participants sont encouragés à présenter un projet ou à aider lors d’une intervention. Pour préparer les Barcamp et permettre d’en assurer le suivi, il est conseillé d’inscrire à l’avance les sujets que l’on voudrait discuter sur la page wiki du Barcamp et il est demandé à chacun de partager les informations et les expériences reçues lors de l’événement, tant pendant celui-ci qu’après, grâce notamment aux canaux internet publics, aux blogs, au partage de photos, aux wikis, aux blogrolls et aux logiciels de messagerie instantanée.

Tout le monde peut initier un BarCamp, en utilisant le wiki des BarCamps ou en créant sa propre branche. La participation est gratuite et généralement limitée par les seules contraintes d’espace. Cependant, les participants doivent s’inscrire à l’avance. (…)

Néanmoins, les BarCamps dépendent souvent, outre la bonne volonté des organisateurs, de la générosité des sponsors. Donc du prêt des locaux et de la fourniture d’une connexion internet fiable, jusqu’aux boissons et repas.

Formule propre au CloudCamp

Les CloudCamp proposent un format varié et intéressant. Les « Lightning Talks » ressemblent beaucoup aux présentations standard de la formule barcamp. Les sujets sont proposés et choisis sur place.

La seconde partie, « Unpanel » est une table ronde formée d’experts sélectionnés sur place parmi les participants. Les sujets sont proposés par les participants et inscrits sur un tableau. Le modérateur demande alors aux experts de faire part de leur opinion sur chacun des sujets.

La dernière portion du camp est les « Breakout Sessions ». Les participants forment 3 groupes d’intérêt. Pour cette édition, je propose que nous formions des groupes représentant les 3 segments de l’offre en cloud computing :

  • IaaS – Infrastructure-as-a-Service (Machines virtuelles)
  • PaaS – Platform-as–a-Service (Environnement d’hébergement d’application prêt à être utilisé)
  • SaaS – Software-as-a-Service (Applications web complètes)

Les sujets recevables

Le CloudCamp doit se limiter au Cloud Computing. Le Cloud Computing comprend tous ces aspects :

  • Applications web complètes disponibles à l’utilisation (SaaS)
    • Applications intéressantes et novatrices
  • Environnements d’hébergement d’applications (PaaS)
  • Serveurs virtuels disponibles en ligne à distance (IaaS)
  • Cloud privé (private cloud)
  • Sécurité informatique
  • Gestion du changement dans les départements TI

Endroit

Brasserie la Korrigane
380, rue Dorchester
Québec (Québec)
G1K 6A7
Canada


Agrandir le plan

Inscription

Rendez-vous sur le page d’inscription sur EventBrite en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Register for CloudCamp Quebec Oct 27, 2010 in Quebec, Canada  on Eventbrite

Soutien financier et commandites

Cette événement est gratuit pour tous les participants. Si vous voulez soutenir la tenue de cet événement, veuillez communiquer avec moi pour connaître les plans de commandite abordables mis à votre disposition.


À propos de Nicolas Roberge

Je suis le président d'Evollia et le père de 2 enfants merveilleux. Ceci est mon refuge numérique où je blogue sur un tas de sujets variés qui me passionnent.

On se tient au courant pour les prochains articles?



Gardons contact

Google+FacebookTwitterLinkedinFlickrYouTube


Autres publications et présences de Nicolas dans les médias